BxMO 2018

Cette année, la France est invitée aux Olympiades du Bénélux au Luxembourg. Cette compétition rassemble tous les ans la Belgique, le Luxembourg et les Pays-Bas. Cette année sont aussi invitées la France, l’Irlande et la Suisse. L’équipe de France est composée d’Émile Averous, Matthieu Bouyer, Pierre-Alexandre Bazin, Paul Cahen, Pierre-Marie Esmenjaud, Théodore Fougereux, Julien Jampsin, Anna Luchnikova, Xavier Pigé et Jean Zablocki. Elle est accompagnée par Thomas Budzinski, Colin Davalo et Myriam Qrichi Aniba.

Vendredi 27 Avril

L’équipe se retrouve à la gare de l’Est en début d’après-midi, sauf Anna qui nous retrouvera directement au Luxembourg. Nous retrouvons également Martin et Edwige, qui participeront à la compétition comme coordinateurs. Après un quart d’heure, nous apprenons que le train aura 40 minutes de retard au départ, que les élèves combleront en jouant aux cartes.

L’équipe (moins Anna), à la gare de l’Est, ne se doutant pas encore qu’elle est là pour une heure…

Le reste du voyage se déroule sans encombre. Nous retrouvons Anna comme prévu à la gare de Luxembourg. Nous retrouvons également deux des organisateurs. Après avoir mis nos bagages dans leur camionnette, la plupart de l’équipe préfère faire le trajet à pied. Nous marchons une vingtaine de minutes avant d’arriver à l’auberge de jeunesse où nous serons logés ce week-end.

L’équipe, enfin au complet, arrive à l’auberge de jeunesse.

Nous retrouvons un certain nombre de vieilles connaissances belges, suisses ou luxembourgeoises, et apprenons une mauvaise nouvelle : demain, il faudra se lever à 6h30 pour prendre le bus à 7h15. Les élèves vont donc se coucher tôt, et les accompagnateurs ne tardent pas non plus.

Samedi 28 Avril

Malgré le lever très matinal aujourd’hui, tout le monde semble en forme. Nous rejoignons le lycée de Diekirch, où se déroulera le concours de 8h30 à 13h. Nous découvrons les problèmes en même temps que les élèves : une inégalité en deux variables, un problème de combinatoire qui fera pas mal de dégats, un orthocentre perdu au milieu d’un exercice de géométrie affine, et finalement un problème d’arithmétique en trois parties. Avec les organisateurs et les accompagnateurs des autres équipes, nous discutons du barème, puis nous allons nous promener autour du lycée. Nous rentrons pour voir les élèves sortir du test, certains très contents, d’autres moins.

Après le repas, nous rentrons au lycée, dans la camionnette des organisateurs pour quelques privilégiés, et en train pour les autres.

Le retour en train fut un peu plus long que prévu.

Pendant l’après-midi, les élèves ont temps libre pendant que nous regardons leurs copies. Le soir ont lieu les coordinations, où nous devons négocier avec les coordinateurs les notes des élèves. Cela se passe globalement très bien, avec peu de mauvaises surprises et même quelques bonnes.

La salle de coordination

Nous obtenons finalement les notes suivantes :

 Problème 1Problème 2Problème 3Problème 4TotalMédaille
Émile Averous706619Argent
Pierre-Alexandre Bazin777728Or
Matthieu Bouyer704718Argent
Paul Cahen777728Or
Pierre-Marie Esmenjaud507719Argent
Théodore Fougereux704718Argent
Julien Jampsin700613Bronze
Anna Luchnikova004711Bronze
Xavier Pigé134715Bronze
Jean Zablocki407314Bronze

Nous partageons finalement ces résultats, ainsi que quelques remarques, avec les élèves. Les barres pour les médailles et les résultats des autres équipes ne devraient être connus que demain, avant la cérémonie de clôture.

Dimanche 29 Avril

Après un lever à une heure bien plus confortable que la veille, nous assistons à la cérémonie de clôture. La cérémonie commence par une conférence où un mathématicien nous raconte sa carrière. Nous apprenons ensuite que les barres des médailles ont été fixées à 11 pour le bronze, 18 pour l’argent et 24 pour l’or. C’est une très bonne nouvelle pour nous, puisque tous les français obtiennent une médaille, et nous obtenons 4 médailles d’argent à 0 ou 1 point près. De plus, Pierre-Alexandre et Paul sont les deux seuls scores parfaits de la compétition !

Les élèves vont donc chercher leurs médailles par groupes, pendant que nous prenons quelques photos.

Les médailles de bronze : Jean, Xavier, Anna et Julien
Les médailles d’argent, première partie : Matthieu et Émile
Les médailles d’argent, deuxième partie : Théodore et Pierre-Marie
Les médailles d’or : Paul et Pierre-Alexandre

Après le repas de midi, les équipes commencent à s’en aller. La plupart des élèves vont faire une promenade en début d’après-midi, les plus courageux vont affronter les Suisses au foot (le match étant remporté par la rivière qui emporte le ballon…) Puis le temps se gâte, et l’après-midi se termine sur les habituels jeu de cartes.

Promenade au Luxembourg

Grève SNCF oblige, nous restons à l’auberge de jeunesse ce soir, et reprendrons le train demain matin.